Histoire de la médecine du sport - 1801-1810

1806

Le médecin américain Shadrach Ricketson (1768-1839) a publié le livre 'Means of Preserving Health and Preventing Diseases' en 1806, dans lequel il mentionnait qu'il voyait souvent des patients qui, en raison de leur situation ou de leur travail, étaient incapables d'exercer et devenaient donc rapidement pâles, faibles et malades. Il avertissait que la paresse et le luxe causaient plus de maladies que le travail et l'industrie.

1808


Les scientifiques britanniques William Allen (1770-1854) et William Hasledine Pepys (1775-1856), décrivaient en 1808 un dispositif dans lequel le sujet devait respirer par un embout buccal. À l'aide de valves actionnées manuellement, le sujet inspirait d'un gazomètre scellé à l'eau et expirait dans un gazomètre scellé au mercure. Seule la production de dioxyde de carbone et la densité d'ammonium étaient mesurées. La recherche avait du succès et tous deux publiaient leurs résultats dans l'article 'On the changes produced in atmospheric air and oxygen gas by respiration'.

1808

L'anatomiste britannique John Barclay (1758-1826) a publié 'The muscular motions of the human body' en 1808, dans lequel il analysait l'activité musculaire à chaque mouvement, mais aussi ses applications en chirurgie.

1810

Le mécanicien et inventeur allemand Karl Heinrich Klingert (1760-1828) est devenu célèbre par l'invention de l'équipement de plongée. En 1810, il a également développé un outil de gymnastique corrective, avec lequel on pouvait simultanément exercer les bras et les jambes.


rdsm