Histoire de la médecine du sport - 400aJC-301aJC

390 av.-J.C.

Le philosophe grec Platon (427-347 av. J.-C.) appellait l'activité physique un art soeur de la médecine et il la popularisait intensément.

380 av. J.-C.

Le traitement d'une dislocation de l'épaule dans la médecine grecque

350 av. J.-C.

Le médecin chinois Bian Que (401-310 av. J.-C.) était le premier à utiliser à la fois l'acupuncture et le diagnostic par le pouls.

340 av. J.-C.

Le philosophe grec Aristote (384-322 av. JC) introduissait le concept du 'norme correcte' et conseillait l'exercice physique pour la santé et l'évitement des risques.

"Nous devons empêcher le corps et l'esprit de se fatiguer, de sorte que nous produisions des effets néfastes: un mauvais fonctionnement du corps endommage l'esprit, un mauvais fonctionnement de l'esprit endommage le corps"

Aristote vu le coeur comme

"La source de tout mouvement, étant donné que le coeur relie l'âme avec les organes de la vie."

Une description remarquablement précise de la physiologie cardiovasculaire..

305 av. J.-C.

Praxagoras de Cos (340- ? av. J.C.), le professeur d'Hérophile de Chalcédoine (335-280 av. J.-C.), était le premier médecin grec à ressentir le pouls pour observer l'état de santé des malades.

301 av. J.-C.

Les anciens Egyptiens ont apparemment déjà effectué la pratique des attelles.

Au cours de l'expédition égyptienne Hearst de 1903, deux exemples d'attelles ont été découverts datant de 300 av. J.C., l'un pour un fémur, l'autre pour un avant-bras.

D'autres attelles faites de bambou et couvertes de lin ont été trouvées sur des momies.


rdsm